La Science de la Marijuana Médicinale

Publié le :
Catégories : Marijuana médicale

La Science de la Marijuana Médicinale

Avec la découverte du système de récepteur cannabinoide dans le corps humain, le concept du cannabis et de la THC (tetrahydrocannabinol) masquent certaines infections comme la douleur plutôt que directement traiter le problème.


Il y a deux récepteurs de cannabinoide dans le corps: le CB1 et le CB2 qui se trouvent dans plusieurs zones du corps comme les neurones du cerveau, la colonne vertébrale et le système nerveux périphérique. Certains organes et tissus contiennent également le récepteur CB1 comme la rate, les glandes endocrine, le coeur et les zones du système reproducteur, le système urinaire et gastro-intestinale. Les récepteurs CB2 sont situés principalement sur des cellules immunitaires comme les leucocytes et sur la rate et les amygdales. La différence entre les récepteurs est que le CB1 génère des effets similaires à ceux causés par le cannabis, particulièrement sur la circulation et le psychisme. Les récepteurs CB2 ne génèrent pas ces effets.
Cannabis récepteurs CB1 CB2
Etudes de la Marijuana Médicinale
Il y a de nombreuses et actuelles études sur la marijuana médicinale pour traiter pléthore de maladies, la plupart d'entre elles sont testées sur des souris et des rats en laboratoire. Selon une étude, les cannabinoides aident pendant le besoin de manger, en limitant l'hormone leptin (la façon naturelle de limiter l'ingestion d'aliments). Ceci explique pourquoi les gens ressentent ce besoin de manger après avoir pris de la THC ou utiliser du cannabis. Ces résultats peuvent aider les gens à lutter contre le faible appétit ou une perte de poids significative en raison de maladie ou d'effets secondaires de médicaments.

Une autre étude révèle que les cannabinoides diminuent les sécrétions intestinales dans le petit intestin. Ces découvertes indiquent que la marijuana médicinale peut être efficace pour les traitements contre la diarrhée.
Effets sur la santé de la CDB
Endocannabinoid anandamide réagissent les muscles lisses situés dans les poumons et par conséquent, réduit la toux. En ciblant les récepteurs situés dans le bas du corps, la toux peut être contrôlé pour les individus souffrant de maladies respiratoires et d'infections.

Une étude sur la THC en rapport avec la nausée et les vomissements a montré des conclusions sur les vomissements anticipatoires communément associé avec l'utilisation d'opioïde. Ces découvertes sont signifiantes pour les effets potentiels provoqués par les produits chimiques, comme les effets secondaires de la chimiothérapie, période pendant laquelle la nausée et les vomissements sont courants.

Les études sur la THC en tant qu'agent anti-cancer sont testés positive sur les souris en laboratoire. Les chercheurs découvrent que lorsque combiné avec un cannabinoide synthétique, la THC a un effet proéminent sur le résultat de l'étude. Ils ont injecté à plusieurs souris un cancer du cerveau qui cause des tumeurs fatales. Le mélange de THC et de cannabinoide synthétique ont ciblé les cellules tubéreuses et les ont dissipé. Il est à noter que les traitements du cancer réalisés sur des souris ou des rats ont le pouvoir d'être mortel sur les humains ou inefficace.
cannabis patients
Expériences des patients
Les informations concernant les expériences des patients avec la marijuana médicinale comme moyen de recherche scientifique est questionnable et requiert plus d'étude. Certains travailleurs de la santé collectent des informations de leurs patients ; cependant les résultats sont trop rares pour une analyse complète compréhensible. Essentiellement, en évaluant les réponses personnelles des gens qui utilisent la marijuana médicinal en réponse à de nombreuses maladies, infections ou douleurs chroniques, il peut y avoir des médicaments efficaces disponibles, même si certaines personnes répondent différemment à certains traitements. Actuellement il n'y a pas de consensus général sur les questions concernant la marijuana médicinale ; chaque cas est unique.

Cultivez votre propre marijuana médicale


Responsabilité Médicale

Les informations listées, référencées ou liées à ce site internet le sont uniquement dans un but informatif et ne fournissent pas de conseils professionnels, médicaux ou légaux. Royal Queen Seeds n’approuve pas, ne prônent pas et ne fait pas la promotion de l’usage licite ou illicite de drogues. Royal Queen Seeds ne peut être tenu pour responsable de matériel provenant des références présentes sur nos pages ou sur des pages vers lesquels nous fournissons des liens et qui approuveraient, prôneraient ou feraient la promotion de l’usage licite ou illicite de drogues ou d’activités illégales. Merci de consulter votre médecin avant d’utiliser tout produit/ toute méthode listé, référencé ou lié à ce site internet.