Guide de culture du cannabis par Royal Queen Seeds

By Luke Sumpter

Rapport de culture de l'Apollo F1

cover-long

Vous voulez cultiver la variété Apollo F1 ? Vous êtes au meilleur endroit pour trouver de l’inspiration ! Consultez mon rapport de culture semaine par semaine pour découvrir comment j’ai engraissé, arrosé et récolté cette variété hybride F1 !


Rapport de culture de l’Apollo F1 : liste du matériel utilisé

  • Box : Secret Jardin DS120W 120 × 60 × 178
  • Lampes : MIGRO 200+
  • Ventilation : TT Silent-M 100
  • Filtre : Filtre Prima Klima PK 100/125
  • Ventilateur : Ventilateur Koala oscillant × 2
  • Humidificateur : Beurer LB 45
  • Terreau : BioBizz Light Mix
  • Pot : Air-Pot de 11 l
  • Graine : Royal Queen Seeds
  • Engrais : Nutrition Organique RQS

Apollo F1 - Set Up

Rapport de culture de l’Apollo F1 : phase de semis (Semaine 1)

Bienvenue dans mon journal de culture de l’Apollo F1 ! Ci-dessous, je vous raconterai toutes les étapes que j’ai suivies pour faire d’une toute petite graine une plante mature et productive. J’étais ravi à l’idée de me lancer à nouveau dans la culture de l’un des premiers véritables hybrides F1 du cannabis. J’en avais déjà cultivé deux par le passé et je me souviens avoir été impressionné par leur puissance, leur résistance et leur productivité. Allez, c’est parti !

  • Substrat de culture : avant de faire germer ma graine, j’ai dû créer un substrat de culture dans lequel elle s’épanouira. J’ai donc pris un Air-Pot de 11 litres et je l’ai rempli avec 5 litres de BioBizz Light Mix. Ensuite, j’ai ajouté un mélange de nutriments et d’éléments organiques dans l’objectif d’aider ma plante à bien commencer sa vie. J’ai ajouté les éléments suivants dans les quantités suivantes :

RQS Easy Boost Nutrition Organique : 50 g

RQS Easy Roots Rhizobacter : 10 g

RQS Easy Roots Mycorrhiza Mix : 5 g

J’ai bien mélangé le tout avant de venir déposer 5 litres de BioBizz Light Mix puis de mélanger à nouveau.

  • Germination : après avoir préparé un substrat de culture de haute qualité, j’étais fin prêt à semer mes graines. J’ai saturé le milieu de culture d’eau avant de faire un petit trou de 2 cm de profondeur au centre de la surface. J’y ai inséré ma graine, je l’ai saupoudrée d’une autre pincée de RQS Mycorrhiza Mix, puis j’ai recouvert légèrement de terre et j’y ai pulvérisé de l’eau.
  • Éclairage : le système d’éclairage MIGRO 200+ se compose de deux lampes distinctes. Je les ai configurées pour m’assurer d’une répartition uniforme de la lumière dans toute ma box. À l’aide de sangles à cliquet, j’ai suspendu chaque lampe bien au centre de la box de culture. Ensuite, je les ai repositionnées verticalement pour les suspendre à 35 cm au-dessus du bord de mon Air-Pot. J’ai commencé à faire tourner les deux lampes pendant 18 heures chaque jour (18/6) dès que le germe de ma graine a commencé à sortir de terre.
  • État du plant : ma graine d’Apollo F1 a germé sans problème (rien d’étonnant venant d’une variété F1). À la fin de la semaine, mon plant mesurait près de 4 cm de haut. Il présentait une tige robuste, deux cotylédons d’apparence saine, et deux vraies feuilles commençaient à se développer.

Apollo F1 - Week 1

Rapport de culture de l’Apollo F1 : Phase de croissance (Semaine 2-4)

Bienvenue dans la phase croissance ! Après une phase de semis réussie, j’étais impatient de voir comment mon plant d’Apollo F1 allait se comporter au cours des prochaines semaines. Découvrez tout ce que j’ai mis en place pour encourager une croissance saine et luxuriante !

Semaine 2

Ma plante a pris du volume pendant cette période, impossible de nier la vigueur hybride de l’Apollo F1.

  • Éclairage : j’ai repositionné mes lampes pour qu’elles restent suspendues à 35 cm de l’extrémité de mon jeune plant. Je les ai laissées allumées 18 heures par jour.
  • Nutriments : mon plant disposait déjà de tous les nutriments dont il avait besoin grâce au substrat que j’avais préparé sur mesure une semaine auparavant. Je n’ai eu qu’à l’arroser. J’ai arrosé avec 1,5 l d’eau ajustée à un pH de 6,0 le premier jour de la semaine, et à nouveau le sixième jour.
  • Environnement : j’ai inspecté la température et l’humidité à l’aide d’un thermohygromètre numérique que j’avais placé dans ma box. J’ai enregistré une température moyenne de 25 °C et une humidité relative de 50 %.
  • État du plant : à la fin de la semaine 2, mon plant mesurait 8,5 cm. Sa taille a doublé en l’espace d’une semaine et il a également produit plusieurs nouvelles paires de feuilles nourricières d’un vert éclatant.

Apollo F1 - Week 2

Semaine 3

Mon jeune plant a continué de prendre du volume. J’ai choisi de commencer à l’engraisser pour encourager une croissance rapide et éviter tout risque de carence potentielle.

  • Éclairage : j’ai laissé tourner les deux lampes 18 heures par jour.
  • Nutriments : j’ai engraissé ma plante le deuxième jour de la semaine. J’ai ajouté 1 ml de Bigger Flowers du pack Booster de Floraison Bio à 2 l d’eau au pH ajusté lors de l’arrosage. Le 6e jour de la semaine, j’ai de nouveau arrosé avec 2 litres d’eau, mais cette fois sans ajouter de nutriments.
  • Environnement : j’ai enregistré une température moyenne de 25 °C et une humidité relative de 50 %.
  • État du plant : mon plant a encore doublé de taille pour atteindre les 17 cm. Jusqu’ici, tout va bien ! À ce stade, mon spécimen d’Apollo F1 avait l’air très sain et dynamique et ne présentait aucun signe ni de carence ni de maladie.

Semaine 4

Bienvenue à la dernière semaine de la phase de croissance : merci d’être resté avec moi ! À partir de ce moment, tout a commencé à devenir vraiment excitant, surtout parce que j’ai remarqué de jolies préfleurs qui commençaient à pointer le bout de leur nez.

  • Éclairage : on ne change pas une équipe qui gagne ! J’ai continué à faire tourner mes lampes pendant 18 heures chaque jour.
  • Nutriments : le deuxième jour de la semaine, j’ai ajouté un comprimé Easy Grow Booster De Croissance à 2 litres d’eau au pH ajusté puis j’ai arrosé mon plant d’Apollo F1. Le cinquième jour de la semaine, je n’ai rien administré d’autre que 2 litres d’eau au pH ajusté.html
  • Environnement : j’ai enregistré une température moyenne de 26 °C et une humidité moyenne de 50 %.
  • État du plant : quand mon plant est passé de sa phase de croissance à sa phase de floraison, il mesurait 35 cm de haut. J’ai procédé à une légère défoliation au milieu de la semaine pour retirer plusieurs des feuilles inférieures. Cela m’a permis d’ouvrir l’accès pour faciliter l’arrosage et aussi aérer la canopée. Mon magnifique spécimen ne montrait aucun signe de stress, ni carence, ni maladie, ni parasite. J’avais devant moi un plant sain et vigoureux, j’ai même remarqué que de petites préfleurs commençaient à se former au niveau des nœuds.

Apollo F1 - Week 4

Rapport de culture de l’Apollo F1 : phase de floraison (semaine 5–11)

Mon plant d’Apollo F1 est arrivé au stade de la floraison sans rencontrer le moindre problème. Ses puissants gènes hybrides lui ont pratiquement permis de se développer tout seul, tout ce que j’ai eu à faire, c’est donner un peu d’engrais et arroser de temps en temps. Quel ne fut pas mon bonheur de voir qu’elle a continué sur cette voie pendant toute la phase de floraison !

Semaine 5

Pour démarrer la phase de floraison sur les chapeaux de roues, j’ai commencé par une défoliation un peu plus important afin d’ouvrir la canopée et permettre un meilleur passage de l’air et de la lumière. J’ai aussi ajusté légèrement les apports de nutriments pour favoriser un développement sain des têtes.

  • Éclairage : j’ai continué à faire tourner les deux lampes pendant 18 heures par jour.
  • Nutriments : le deuxième jour de la semaine, j’ai ajouté les nutriments (du pack Booster Floraison Bio RQS) suivants dans 2 litres d’eau au pH ajusté :

0.8 ml Thicker Flowers

1 ml Bigger Flowers

Le 6e jour, j’ai encore arrosé avec 2 litres d’eau au pH ajusté.

  • Environnement : j’ai enregistré une température moyenne de 28 °C et une humidité relative de 50 %.
  • État du plant : à la fin de la première semaine de floraison, mon plant mesurait la taille discrète de 35 cm. Les petites préfleurs avaient commencé à développer des fleurs pistillées complètement formées et ont dès lors commencé à émettre une odeur légère.

Apollo F1 - Week 5

Semaine 6

Mon plant d’Apollo F1 a continué à m’impressionner au fil des semaines suivantes. Sans aucun palissage et avec seulement une défoliation légère, il a naturellement formé une canopée compacte et orientée latéralement, en d’autres termes : l’idéal pour les petits espaces de culture.

  • Éclairage : j’ai maintenu un cycle d’éclairage de 18 heures de jour pour 6 heures de nuit.
  • Nutriments : Le deuxième jour de la semaine, j’ai ajouté la moitié d’un comprimé Easy Bloom Booster de Floraison à 2,5 litres d’eau et arrosé ma plante. Le 6e jour, j’ai ajouté les éléments suivants à 2 litres d’eau avant d’arroser :

1,2ml Thicker Flowers

1,6 ml Bigger Flowers

0,8ml Sweet Flowers

  • Environnement : j’ai enregistré une température moyenne de 28 °C et une humidité de 45 %.
  • État du plant : mon plant a atteint les 39 cm de haut. Sa canopée commençait à se remplir de petites branches de têtes aromatiques.

Apollo F1 - Week 6

Semaine 7

Mon plant d’Apollo F1 a continué à se développer pendant la semaine 7. Ses fleurs ont commencé à remplir les branches et un tas de trichomes ont commencé à apparaître.

  • Éclairage : vous l’avez deviné ! J’ai laissé mes lampes tourner pendant 18 heures chaque jour.
  • Nutriments : j’ai ajouté les éléments suivants à 2,5 litres d’eau avec lesquels j’ai arrosé le deuxième jour de la semaine :

2 ml Thicker Flowers

2,5 ml Bigger Flowers

1 ml Sweet Flowers

Le cinquième jour de la semaine, j’ai arrosé mon plant avec 2,5 litres d’eau contenant la moitié d’une tablette Easy Bloom Booster De Floraison dissoute.

  • Environnement : j’ai enregistré une température moyenne de 28 °C et une humidité relative de 45 %.
  • État du plant : l’Apollo F1 était magnifique à ce stade. Ses têtes devenaient plus brillantes chaque jour. J’ai remarqué quelques feuilles jaunes vers le bas de la plante et j’ai mis cela sur le compte du fait que le plant arrivait à maturité. Je les ai retirées et jetées au compost.

Apollo F1 - Week 7

Semaine 8

La semaine 8 du cycle de croissance a marqué la fin de l’engraissage. J’ai décidé de commencer le rinçage après deux autres applications de nutriments.

  • Éclairage : j’ai continué à faire tourner mes lampes pendant 18 heures par jour.
  • Nutriments : j’ai ajouté les éléments suivants dans 2,5 litres d’eau que j’ai appliqués le deuxième jour de la semaine :

2 ml Thicker Flowers

2,5 ml Bigger Flowers

1 ml Sweet Flowers

J’ai également appliqué le même engraissage à base d’Easy Bloom Booster De Floraison que la semaine précédente.

  • Environnement : j’ai enregistré une température moyenne de 28 °C et une humidité de 45 %.
  • État du plant : Après la dernière semaine d’engraissage, mon plant avait globalement l’air en pleine forme. Il présentait un couvert de feuille dense et vert foncé. Ses têtes devenaient plus grosses et plus matures, et certains stigmates commençaient à passer du blanc à l’orange.

Apollo F1 - Week 8

Semaines 9, 10 et 11

Les trois dernières semaines ont été sans pression aucune. Je n’ai administré aucun nutriment pour ainsi rincer mon plant afin d’améliorer la saveur des têtes et les rendre aussi agréables à fumer que possible.

  • Éclairage : j’ai laissé mes lumières allumées 18 heures par jour pendant les 3 dernières semaines.
  • Nutriments : je n’ai administré aucun nutriment et j’ai arrosé avec 2,5 litres d’eau au pH ajusté les jours 2 et 5 des semaines restantes.
  • Environnement : j’ai enregistré une température moyenne de 28 °C et une humidité relative de 45 %.
  • État du plant : mon plant a beaucoup jauni d’ici à la fin de la phase de rinçage. Cependant, les têtes débordaient de trichomes, étaient recouvertes de résine et de pistils orange foncé : elles étaient matures et prêtes pour la récolte !

Apollo F1 - Week 9, 10, 11

Journal de culture de l’Apollo F1 : la récolte

J’ai coupé mon plant à sa base et je l’ai suspendu la tête en bas dans ma box. J’ai gardé les lampes éteintes et laissé les ventilateurs tourner pendant plusieurs jours jusqu’à ce que les branches deviennent sèches comme de la paille et se cassent lorsqu’on essaie de les plier. J’ai manucuré mes têtes à sec et je les ai affinées pendant 6 semaines supplémentaires avant de les déguster. Au total, j’ai récolté 49 g de magnifiques et puissantes fleurs manucurées et séchées.

Attributs génétiques de l’Apollo F1

L’Apollo F1 fait partie de la première vague de véritables hybrides F1 dans le monde du cannabis. Ces variétés ont été créées au cours d’un processus long et complexe qui implique le croisement de variétés parentes lignée pure. Il en résulte une progéniture dotée de ce qu’on l’on nomme la vigueur hybride. Pour faire simple, cela signifie que les plants sont plus puissants, plus productifs, plus résistants aux maladies et beaucoup plus faciles à cultiver que les hybrides et variétés classiques du marché. Les sélectionneurs de RQS ont créé l’Apollo F1 en se basant sur des variétés parentes Lemon, Black Domina et Sugar Magnolia.

Caractéristiques de culture de l’Apollo F1

Comme vous avez pu le voir en suivant ce rapport de culture, l’Apollo F1 conserve une structure petite et compacte qui ne dépasse pas les 75 cm de haut. En utilisant un pot de 11 litres vous la maintiendrez à moins de 40 cm. Une défoliation légère et un LST aideront à maintenir sa canopée plus éclairée et plus aérée. À part cela, elle nécessite un entretien minime. Son statut de variété hybride F1 à autofloraison lui permet de passer de la germination à la récolte en seulement 75 jours.

Effets, arômes et saveurs d’Apollo F1

L’Apollo F1 a un taux de THC massif qui provoque chez le consommateur un effet cérébral rapide. Allumez ces têtes à chaque fois que vous avez besoin d’inspiration. Ses niveaux élevés de terpènes (caryophyllène, farnésène et terpinolène) donnent lieu à des arômes de vanille, de pin et d’agrumes pour faire de chaque inhalation une dégustation.

Video id: 875971450

Avez-vous plus de 18 ans ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.

Sommaire du guide

Catégories
eKomi silver seal
4.7 sur 5
selon 37800 avis