QU'EST-CE QUE LE LOW STRESS TRAINING ?

Le Low Stress Training, ou ce que les cultivateurs de cannabis appellent « LST », est l'adaptation moderne d'un antique art horticole. La technique en espalier est la pratique consistant à palisser et tailler une plante ou un arbre fruitier pour qu'il pousse dans une structure plate à 2 dimensions. Le mot est également le nom de la treille qui était souvent utilisée pour supporter les plantes. Des haies d'arbres fruitiers en espalier soutenus par des murs étaient autrefois une vision courante à travers l'Europe.

Des hiéroglyphes datant de 1400 ans avant notre ère en Égypte décrivent clairement des figuiers palissés pour pousser à l'horizontale. Mais, comme vous l'avez probablement déjà deviné, la technique a été popularisée et nommée espalier (même en anglais!) dans la France du 17ème siècle. Les vergers de pommes et de poires étaient cultivés en espaliers non seulement pour exposer les fruits à plus de soleil, mais aussi pour embellir le paysage.

Espalier Training

Les puristes ne plieront que les pousses de croissance, mais la plupart des cultivateurs tailleront un peu pour améliorer le LST. Quoi qu'il en soit, l'objectif est le même qu'avec la technique en espalier. Le cultivateur manipule la structure de la plante pour donner des plants plus buissonneux, au lieu d'avoir le schéma de croissance typique en arbre de Noël. Les pousses sont pliées pour créer une canopée plus plate et pour favoriser le développement de nombreuses tiges de têtes principales.

LES OUTILS NÉCESSAIRES POUR LE LST

Il ne vous faut pas grand-chose pour vous lancer dans le LST. Une boîte à outils minimaliste suffira. L'élément essentiel numéro un, ce sont des attaches souples pour plantes, pour maintenir en place les pousses. Pour soutenir le pli, vous avez de nombreuses options, des trous percés autour du haut des pots jusqu'aux tuteurs en bambou. De toutes les options possibles, nous avons déterminé par la pratique que de fines brochettes en bois d'environ 30 cm de long sont les plus faciles à manipuler. Quoi que vous fassiez, n'attachez jamais aucune pousse au sol. Il vous faudra faire des ajustements avec la progression de la croissance et vous pourriez aussi être amené à bouger les plants. Enfin, n'oubliez pas de garder du ruban adhésif solide à portée de main.

Low stress training cannabis

COMMENT FAIRE DU LST

Le LST nécessite d'être délicat. Pliez toujours les pousses vers l'extérieur, dans la direction opposée de la tige principale. Le LST unit vraiment l'air et la science. Tout d'abord, vous devez imaginer la forme que vous voulez donner à votre plant de cannabis. Si c'est votre première expérimentation avec le LST, vous pouvez être créatif, mais n'allez pas trop loin.

Un buisson de cannabis est probablement la forme la plus courante, qui n'est pas trop difficile à essayer pour les débutants. Vous pouvez traiter la tige principale comme n'importe quelle autre branche et la plier pour aplatir la canopée. Autrement, vous pouvez étêtez ou tailler en FIM votre cannabis et plier toutes les pousses secondaires restants. De nombreux cultivateurs défolient également les plants. Ce n'est pas indispensable, mais cela aide à éliminer quelques feuilles nourricières qui font de l'ombre et un peu de la croissance inférieure pour améliorer la circulation de l'air.

Si vous cassez une branche au lieu de la plier, vous devriez généralement pouvoir réparer les dégâts. Sortez le ruban adhésif et recollez immédiatement la plaie. Tant que vous n'avez pas complètement coupé la branche, elle devrait guérir et récupérer.

N'allez pas vous imaginer que vous en avez terminé après avoir palissé 6 pousses en LST. Les plis existants devront être ajustés avec la progression de la croissance. De plus, comme les branches secondaires reçoivent plus de lumière, vous pourriez aussi devoir les palisser en LST. La canopée devra être aplatie de manière répétée pour maintenir son uniformité et pour ouvrir les plants à une exposition lumineuse maximum.

branches LST training cannabis

QUAND RÉALISER LE LST

La flexibilité donnée au cultivateur est un autre avantage du LST. Ce n'est qu'en fin de floraison, quand les tiges sont trop rigides pour être pliées, qu'il est trop tard pour un LST. Les micro-cultivateurs avec un espace limité sont plus susceptibles de réaliser un LST précoce afin de profiter au mieux de l'espace latéral de culture. La plupart des cultivateurs en intérieur commenceront le palissage de leurs plants pendant la phase végétative, quand les pousses sont encore vertes et pliables. Plus vous commencez tôt, plus vous pouvez être aventureux dans votre design.

Si vous voulez vraiment maximiser votre rendement et maintenir chaque fleur à la meilleure distance de votre lampe de culture, vous devriez placer un ScrOG dans vos cultures. Ce n'est une option viable que pour ceux qui ont l'habitude du LST. Si vous avez un peu d'expérience, cette combinaison est très faisable.

Main Lining Cannabis

OÙ RÉALISER LE LST

Le LST n'est pas l'apanage exclusif des concepteurs de cultures en intérieur. Après tout, l'espalier tire ses origines de la culture en extérieur. Les cultivateurs en extérieur, en particulier ceux dans les climats plus froids d'Europe du Nord, ont le plus à gagner d'une application du LST. Non seulement un petit buisson de cannabis est plus discret qu'un arbre de cannabis élancé de 3 m, mais il est aussi bien plus productif. Casser la dominance apicale d'un plant de cannabis pour rediriger les hormones de croissance dans de multiples pousses plutôt qu'une seule est une stratégie gagnante, en intérieur comme en extérieur.

PEUT-ON VRAIMENT FAIRE DU LST AVEC LES VARIÉTÉS À AUTOFLORAISON ?

Oui, c'est possible. Les hybrides à autofloraison modernes ont ouvert une nouvelle ère d'espoir et de changement. Le LST ne nécessite pas vraiment de temps de récupération. En quelques heures, la plupart des cultivateurs voient les pousses repartir. Globalement, vous n'avez pas besoin de traiter les autos du catalogue RQS d'une manière différente d'une variété à photopériode pour ce qui est du LST.

En fait, le LST est peut-être le meilleur moyen pour booster significativement le rendement d'une variété à autofloraison, sans inconvénient. Ceci dit, vous devez prendre en compte que la plupart des autos commencent à fleurir en juste 4-5 semaines après la germination. Il est préférable de décider bien à l'avance d'un éventuel palissage.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander