Culture Associée Et Cannabis

Le but du compagnonnage végétal est de créer une polyculture intensive et auto-entretenue ayant pour but de soutenir et nourrir votre cannabis à chacune des étapes de sa croissance, sans avoir à recourir à des compléments artificiels. La diversité des cultures dans un espace de n’importe quelle taille a pour but d’imiter la nature, où de nombreuses espèces poussent à un même endroit. Simplement dit, cultiver des plantes compagnes peut aider et renforcer votre culture de cannabis.

Toutes les espèces bénéficient de la culture d’autres espèces. Certaines attirent des insectes bénéfiques dans le jardin. D’autres espèces améliorent la qualité du sol et la rétention d’eau. D’autres encore aident à réparer les carences en azote, ou repoussent les nuisibles indésirables, apportent du paillis, de l’ombre et du compost vert.

La polyculture utilise au mieux le sol durant toute l’année. Les plants poussent plus forts, avec un système immunitaire en meilleure santé, quand un grand nombre de cultures sont présentes dans le même sol. Il a été prouvé que ceci aidait à lutter plus efficacement contre les micro-organismes qu’en monoculture. Une polyculture, c’est le fait de cultiver plusieurs plantes en même temps, alors que la monoculture concerne la culture d’une seule espèce de plante.

Companion Planting

Les polycultures augmentent aussi la biodiversité locale en attirant et en devant un habitat pour de nombreuses espèces bénéfiques. La biodiversité joue un rôle important dans la santé de tout système environnemental. Les plants de cannabis, dans le cadre d’une polyculture à riche biodiversité, sont plus capables de s’ajuster aux changements de climat et de résister aux conditions négatives, aux pathogènes et aux maladies.

Les monocultures sont facilement sensibles aux maladies et aux infestations de nuisibles. Si une maladie ou un fléau s’abat sur un plant et le tue, alors il y a plus de chances pour que le problème se répande sur tous les plants. En monoculture, c’est une catastrophe, car les cultures entières peuvent être détruites.

Dans le compagnonnage végétal, le réseau de soutien des plantes et créatures qu’elles attirent évitent que les pathogènes et infestations puissent s’accumuler rapidement et faire des dégâts. Ceci signifie qu’il n’y a pas besoin de pesticides ou de fongicides, qui sont désastreux pour la planète, car ce sont des toxines qui s’accumulent et peuvent empoisonner l’écosphère et nuire aux humains.

Même la plus petite des plantations peut tirer profit du compagnonnage végétal et du principe de polyculture. Il est assez surprenant de voir le nombre de plants, y compris des plants de cannabis, qui peuvent être plantés dans un seul mètre carré. Suffisamment pour avoir de la salade pour tout l’été.

De grands sacs et pots de culture peuvent même abriter plusieurs espèces bénéfiques à chaque saison. À tel point que les plantations commerciales de cannabis pourraient tirer un revenu supplémentaire de la production d’herbes aromatiques dans le cadre d’une stratégie de compagnonnage végétal bien pensée.

Si vous avez l’espace, le but d’une polyculture intensive est d’avoir un système biologique auto-reproducteur sans intervention extérieur. Dans une situation idéale, votre mini-forêt de plantes compagnes fera des graines et trouvera son équilibre au fil des années, en occupant toutes les niches et micro-climats. C’est dans ce système auto-régulateur que vous plantez votre cannabis et les autres plantes annuelles à l’arrivée du printemps.

Le compagnonnage végétale est l’approche biologique sensée pour un sol sain et une biodiversité qui enrichissent la croissance du plant de weed.

UNE LARGE GAMME DE PLANTES COMPAGNES CHEZ ROYAL QUEEN SEEDS

Si vous voulez ajouter des plantes compagnes à votre culture de cannabis, vous pouvez découvrir tous les détails de chaque plante et vous procurer des graines en consultant notre gamme de  Royal Guardians.