Si vous demandez à n’importe quel cultivateur de cannabis ce que ça fait de faire pousser sa propre herbe, 100 % d’entre eux commenceront probablement pas « c’est une des choses les plus gratifiantes que j’ai jamais faites. » Mais que ce soit pour des raisons commerciales ou comme loisir personnel, cultiver votre propre herbe est une aventure merveilleuse.

Vous n’avez pas du tout besoin d’être botaniste et vous allez bientôt comprendre le cycle de vie de la plante comme personne. Vous allez avoir une appréciation bien plus profonde de ce qu’est une herbe d’excellence, tout en renforçant votre perception de ses couleurs, goûts et odeurs.

Étant donné l’abondance des informations gratuites disponibles en ligne, le débutant peut se retrouver un peu débordé. Dans cet article, nous allons présenter les éléments fondamentaux que vous devez connaître avant même de penser à dépenser de l’argent pour du matériel.

Une culture efficace nécessitera un investissement initial, mais la culture comme loisir n’entraîne pas tant de frais que ça – et cela vous fera certainement faire des économies à long terme en devenant auto-suffisant en cannabis. Il existe des dizaines d’approches différentes et aucune formule magique unique.

Vous trouverez ici les bases, une feuille de route pour ainsi dire, pour votre aventure dans la culture du cannabis.

CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

Il y a juste une règle dans la culture du cannabis, et cette règle est de récolter de la bonne herbe. Pour ceci, vous devez donner à la plante tout ce dont elle a besoin pour remplir sa mission. Ce qui implique une source lumineuse (le soleil ou une lumière artificielle), un apport en air frais (les plantes se nourrissent de dioxyde de carbone) et une source alimentaire (des engrais ou une terre au bon profil).

Ajoutez-y une pincée d’amour et de soins et, pour la grande majorité, les plantes vous récompenseront par une croissance forte et vigoureuse.

INTÉRIEUR OU EXTÉRIEUR

Choisir de cultiver en intérieur ou en extérieur n’est pas tant un choix personnel qu’un choix lié aux aspects pratiques. Si vous avez un bon terrain, aucun problème majeur de sécurité et que vous vivez dans un climat tempéré ou subtropical, cultiver en extérieur est une bonne option.

Autrement, dans un climat plus froid, sous des latitudes plus au nord ou au sud, ou dans n’importe quel endroit où la confidentialité et la sécurité sont un problème, la culture en intérieur est la voie à suivre.

Techniquement, la principale différence avec la culture en intérieur est que vous avez la possibilité de contrôler l’environnement avec une précision extrême. Vous pouvez cultiver pendant toute l’année et tirer 3 à 5 récoltes selon votre expérience. Les coûts opérationnels seront bien plus élevés, mais les rendements devraient les compenser de manière significative.

La culture en extérieur peut n’engendrer pratiquement aucun coût après l’investissement initial, mais vous ne pourrez tirer au maximum que 1 à 2 récoltes à chaque année, en sachant qu’il faut avoir la main sacrément verte pour réussir à obtenir deux bonnes récoltes. Les grosses cultures commerciales en extérieur s’en tiennent généralement à une bonne récolte par an, surtout en raison du besoin accru en main-d’œuvre. Il vous faudra gérer le temps en plein air, les insectes prédateurs et les moisissures potentielles.

Mais comme projet de loisir amusant sans avoir de trop grandes attentes, la culture en extérieur est un bon moyen de commencer.

Cannabis En Plein Air

CULTIVER EN INTÉRIEUR

La culture en intérieur, c’est imiter la culture en extérieur. Il vous faut tromper la plante et la pousser à croire qu’elle pousse dans la nature. Ceci signifie juste qu’il faut contrôler les cycles jour/nuit, les températures maximum et minimum et les niveaux d’humidité, l’arrosage, le dosage des engrais, le pH et l’apport de beaucoup d’air frais.

Cela pourrait sembler être une lourde tâche, mais c’est rapidement une activité facile et amusante. Et vous n’avez pas à vous inquiéter de tous les éléments en même temps.

Les espaces de culture en intérieur ont besoin de certaines conditions. Vous devez pouvoir ventiler correctement la pièce pour rafraîchir l’air avec du dioxyde de carbone. Cela sert également de système de contrôle des températures et de l’humidité, car le fait d’expulser l’air élimine aussi la chaleur excessive. C’est indispensable, car certains systèmes d’éclairage produisent une chaleur considérable.

Il vous faudra probablement un déshumidificateur pour aider à contrôler l’environnement. Tout ce qui est au-dessus de 70 % de HR est considéré comme un risque élevé de moisissures des têtes pour les plants à l’approche de la récolte. Idéalement, il faut être à environ 40-60 % pendant la phase végétative, puis 40-50 % pendant la floraison.

ÉCLAIRAGE

Il vous faudra une source lumineuse artificielle. Parmi les exemples, on peut citer les lampes à décharge de haute intensité (HID), plasma, LED et CFL. Chacune possède de nombreux avantages et inconvénients. Pour toutes ces lampes, il vous faudra un minuteur, pour pouvoir contrôler le nombre d’heures de lumière par jour que les plantes reçoivent, ce qui est essentiel à chaque phase de développement.

Les lampes seront probablement votre investissement le plus important. Prenez le temps d’étudier les avantages et inconvénients de chaque système.

Culture De Cannabis Intérieur

SYSTÈMES DE CULTURE

Il existe deux principales catégories de culture : en terre et sans terre. La culture sans terre est souvent appelée culture hydroponique, alors que la culture en terre n’est pas synonyme de culture biologique.

La culture biologique n’utilise aucun nutriment dérivé de produits pétrochimiques et elle est difficile à maîtriser. Les engrais chimiques sont plus faciles à contrôler, mais il vous faudra un EC mètre (mesurant l’électro-conductivité). Les deux demandent de contrôler le niveau de pH avec un appareil de mesure dédié.

Avec peu d’expérience, les engrais chimiques donnent de bons résultats et permettent un diagnostic plus facile de toutes les carences que vos plants pourraient rencontrer. Mais ils sont bien moins indulgents si vous ne faites pas attention.

La culture biologique est bien plus indulgente pour les inexpérimentés et, si c’est bien fait, ce sera bien plus respectueux de l’environnement. De nombreux cultivateurs jurent que la qualité du produit fini est ainsi accrue.

Il existe toutes sortes de systèmes automatisés d’apport en engrais pour les cultivateurs plus avancés qui gèrent beaucoup de plants en même temps, ce que nous ne recommandons pas pour débuter.

Nous recommandons soit la terre avec des nutriments biologiques pour la tranquillité d’esprit, soit la fibre de coco et les engrais chimiques pour les explorateurs plus aventureux.

SOURCE D’EAU

L’eau de base est d’une extrême importance. Malheureusement, dans de nombreuses régions, l’eau de puits ou l’eau de ville n’est simplement pas assez bonne. Pour ces cas, il existe des appareils à osmose inversée pour filtrer tous les éléments nocifs, que ce soit des sels et métaux dissous, ou même des pathogènes néfastes.

Mais la vérité est que (contrairement à la croyance populaire) l’eau de puits ou du réseau urbain est généralement assez bonne. Il vous suffit juste de déterminer la dureté de l’eau dans votre région. Un apport en eau trop dure provoquera probablement une toxicité et un blocage de l’absorption des nutriments dans votre plant. Une eau trop douce nécessitera que vous y ajoutiez des micronutriments, en général du calcium et du magnésium.

Il est très difficile de déterminer chez soi la dureté de son eau. Les EC mètres (ou TDS mètres) ne vous indiqueront pas tout. Dans la plupart des régions, vous devriez pouvoir avoir accès à l’analyse de l’eau de ville, ou même à des installations de test peu coûteuses. Autrement, rendez-vous dans une jardinerie et demandez l’avis d’un jardinier ou agriculteur local averti.

Arrosez Vos Plantes De Cannabis

LA TAILLE COMPTE

Enfin, quand vous concevez votre culture, prenez en compte le fait que la taille compte. Il existe de nombreux guides en ligne qui vous aideront à faire correspondre la taille de votre espace à la taille des récipients, des besoins en intensité lumineuse, etc.

En général, plus il y en a, mieux c’est – mais parfois le mieux est l’ennemi du bien. Alors attention avant de faire pousser une variété sativa dans un pot de 40 l sous une tente de 1,2 m de haut : elle va probablement essayer de s’échapper en poussant bien trop haute !

N’installez pas une lampe HID de 1000 W dans un placard – c’est simplement beaucoup trop puissant pour l’espace et cela représente un risque potentiel d’incendie.

Il existe des dizaines de kits d’intérieur déjà prêts qui font tous les calculs à votre place et qui sont une excellente porte d’entrée pour ce loisir. Jetez-y un œil et évaluez l’ordre de grandeur général pour vos besoins.

BRUIT ET ODEUR : LES ÉLÉMENTS SOUVENT OUBLIÉS

Ce sont deux points importants à prendre en compte. Cultiver en intérieur pose un défi de sécurité. En général, vous ne voulez pas que les gens se mettent à poser des questions ou à deviner ce qui se passe.

Si vous vivez en appartement, le bruit des ventilateurs voyage vraiment, alors faites attention si vous avez d’énormes extracteurs d’air qui expulsent de l’air 24h/24 et 7j/7 : vos voisins pourraient se plaindre à cause du manque de sommeil. Les anciennes lampes LED font généralement aussi beaucoup de bruits, mais les produits de nouvelle génération ont réglé ce problème.

L’odeur est le traître numéro un pour la sécurité. Investissez dans un filtre à charbon de qualité placé avant votre extracteur d’air, pour éliminer dans l’air sortant tous les bons terpènes produits par le cannabis. Même si vos voisins sont un peu loin, l’odeur de cannabis peut vraiment voyager. Les odeurs peuvent être détectées jusqu’à quelques kilomètres par l’homme dans de bonnes conditions. Quelques plants à l’approche de la récolte peuvent facilement empuantir un pâté de maisons entier.

Il vous suffit simplement de vous assurer d’avoir une pression négative dans votre espace de culture, pour que tout l’air passe par le filtre à charbon, et c’est réglé.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander